Ito Ogawa_le restaurant de l amour retrouve_lu 2017 07

L'histoire : Rinco a 25 ans, elle travaille dans un restaurant turc et vit avec son fiancé indien. Et puis un jour, en rentrant chez eux, l'appartement est entièrement vidé, de tout : les meubles, les choses, tout est parti ! Ayant, de ce choc, tout soudain perdu sa voix, elle décide alors de retourner chez sa mère, avec qui elle ne s'est jamais entendue, dans la campagne montagnarde perdue. Et bientôt, d'y ouvrir un restaurant pas comme les autres...

 

Mon avis : Un livre au rythme savament dosé qui nous endort pour mieux nous réveiller ! Longtemps, il reste très tranquille, agréable, presque indolent malgré un peu d'action, avec un personnage trop frais sur le plan émotionnel pour lui donner consistance... Et puis, soudain, passé les 3/5 environ, l'histoire accélère, ce qui arrive à Rinco devient très prenant. Ce qui était un livre sympathique, lent, observateur, devient agité, émotionnellement plus fort voire par moments franchement brutal, et nous attrape fermement pour ne plus nous lâcher jusqu'à une délivrance finale. L'histoire d'une naissance, en quelque sorte, comme le conte l'histoire, jusque dans son rythme.

 

Car, de ces déboires et de ces révélations, Rinco va naître, différente, neuve, lumineuse. Mais je ne vous en dis pas plus.

Un petit roman court, aussi silencieux que son héroïne, qui n'a l'air de rien, mais est plutôt spectaculaire par la trace qu'il imprime !

J'ai beaucoup aimé !

 

***

J'ai eu ce livre à la bibliothèque dans une "pochette surprise" qui contenait un livre sur les jardins japonais, un livre illustré, un manga, des CD, un DVD, etc., sur le thème du Japon. Quelle chouette surprise que ce roman vers lequel je ne serais pas allée ! Prenez les pochettes surprises dans les biblio qui en proposent !

***

Quelques extraits...

extrait resto 005

extrait resto 025

extrait resto 099

extrait resto 153

***

Le Restaurant de l'amour retrouvé, OGAWA Ito, traduit par Myriam Dartois-Ako,

2008 (2013 la traduction), 371 pages en police 18-19...