ecoute 2020 02_marceline loridan-ivens_et tu n es pas revenu

J'ai écouté ce livre en version audio, lu par Sandrine Kiberlain.

 

L'histoire : A 15 ans, Marceline a été déportée avec son père et son petit frère. Son père à 40 ans, à Drancy il lui dit qu'elle reviendra, parce qu'elle est jeune, mais pas lui. Elle est déportée à Birkenau, son père à Auschwitz. Elle est revenue, lui non. Et dans ce témoignage, elle lui écrit, une dernière fois, pour raconter l'indicible, se remémorer les moments ensemble et ceux séparés, la vie au camp, la vie après. 

 

Mon avis : un livre extrêmement émouvant, écrit bien longtemps après les faits, mais où on sent à chaque phrase la vibration toujours présente du souvenir à fleur de peau. Les souvenirs des camps sont parfois à la limite du supportable, malgré une façon de les présenter qui ne joue jamais sur les émotions (et il se peut que ça renforce l'effet réaliste). La lettre à son père est longue, affectueuse, on y sent ce regret permanent, cette impossibilité de "se remettre" de la perte de son père. Et en même temps, la vie est là, les amitiés (au camp et après), la construction d'une famille, la culture, le travail, bref la vie foisonne autour et en Marceline. Pourtant, il y a manqué ce père avec qui partager, ce père absent, disparu, longtemps espéré, vainement. 

Bref, un très beau livre d'amour.

 

***

Et tu n'es pas revenu, Marceline Loridan-Ivens et Judith Perrignon, 2016,

Grand Prix des lectrices Elle - Documents - 2016