lu 2019 07_christophe massin_moins d ego plus de joie

Voilà un livre passionnant sur un sujet en soi un peu ardu, même s'il est aujourd'hui populaire et rebattu. Christophe Massin nous propose cependant ici un chemin un peu décalé, sans moralisation, très pragmatique, accessible aussi bien aux débutants n'ayant jamais lu sur le sujet (car il explique dès le début, de manière claire, les termes et concepts principaux, mêmes complexes) qu'à ceux qui pensent avoir déjà de bonnes bases (car il va assez loin dans ses réflexions et son cheminement), avec des exemples concrets, pratiques, clairs, et sans jugement, même déguisé. En quelque sorte une feuille de route, et qu'est-ce que c'est bon !

 

Au tout début de cette lecture, j'ai eu un peu de mal. Il faut dire qu'en bonne mère d'autiste(s), voir dans les premières pages une citation de Jacques Lacan, ça ne me met pas dans les dispositions les plus sereines pour poursuivre. Mais finalement, le propos s'éloigne assez rapidement des interprétations psychanalytiques pour se centrer sur des thèmes plus humainement universels : les besoins, les désirs, ce qui est inhérent à l'humain. L'auteur prend ses exemples dans sa propre vie, exemples ordinaires, ce qui permet de se projeter facilement, et simultanément de voir, le cas échéant, certaines limites et croyances qui sont les siennes, et dont je me suis demandé s'il avait conscience de leur statut de croyances (je n'en ai pas eu l'impresison). En particulier, je pense à un exemple autour des résultats scolaires de son fils. Bref, ce recul permet aussi de "tester" les paroles précédemment lues et d'en évaluer les limites, pour ainsi dire in situ, ce qui est en soi intéressant. Limites, d'ailleurs, que l'auteur de nie pas, et cela fait partie du charme de ce livre : Christophe Massin ne se place pas en modèle façon gourrou, il partage avec nous son cheminement, ses découvertes, il nous dévoile son parcours à lui et les réflexions qu'il a suscité, offrant à chacun la possibilité d'en extraire la part universelle, de le suivre s'il le souhaite. Il explique, mais n'argumente pas, son propos ne semble pas être de nous convaincre mais de partager. Ce positionnement me semble primordial dans la compréhension et l'efficacité de ce livre. 

Le choix d'englobement, qui ne fait pas de différence entre le quotidien trivial et la vie spirituelle, permet au lecteur de décomplexer et d'avoir moins peur de l'approche qu'il pourrait avoir de la vie spirituelle comme quelque chose d'un peu ésotérique, lointain, inaccessible sauf à quelques privilégiés (moines et autres ermites). Comme la structure du livre est également très claire et construite, ça permet au lecteur de se situer lui-même dans sa propre évolution, de constater (ou pas, j'imagine) s'il est un peu sur le même chemin et où il se situe, et de comprendre le sens de la route déjà parcourue. Avec un enthousiasme assez formidable tant tout cela est présenté de manière accessible et naturelle, spontané. Du coup, sous un certain angle, on pourrait presque dire que le cheminement choisi et proposé ici réconcilie le meilleur côté du "développement personnel" actuellement à la mode, mais dépouillé de son côté d'exacerbateur du narcissisme, avec la quête spirituelle traditionnelle commune à toutes les cultures et religions, mais dépouillé de son côté doctrinal. 

 

En bref (parce que sinon je pourrais écrire des heures...) : probablement le livre le plus simple, intéressant, concret, pratique et complet que j'ai lu sur le sujet. Passionnant ! J'ai adoré ! Je compte même assez rapidment le relire en l'anotant, tant il m'a semblé un accompagnement adéquat pour moi. 

 

Merci infiniment à l'opération Masse Critique de Babelio, grâce à quoi j'ai eu ce livre. Il était celui de ma liste que j'espérais le plus recevoir, et vraiment je n'ai pas été déçue, il a largement répondu à mes attentes !

 

***

extrait ego 019

extrait ego 110

extrait ego 118

 

***

Moins d'ego... plus de joie. Un chemin de liberté, Christophe Massin, 2019, 240 pages