lu 2018 12_gregoire hervier_zencity

Voici une formidable anticipation dystopique s'appuyant sur les nouvelles technologies type puces RFID ! Plutôt "facile", pourrait-on être tenté de dire, tellement ce style de technologie, dans la réalité, est déjà flippante, à force de nier les droits et libertés de tout un chacun. Pour autant, le roman s'empare magistralement du sujet, avec un personnage principal absolument "moyen", extraordinairement ordinaire, tout à fait consistant. Le monde de Zencity, on l'imagine très bien, contemporain à nous, vivant de la vie d'une ville pendant que j'écris ici, peuplé de gens lambdas, qu'on connaît déjà, c'est nous, nos voisins, nos amis, nos familles. Et c'est la grande force de cette anticipation, de se situer à peine à un saut de puce temporel de nous, 100% crédible immédiatement et de bout en bout. Et vraiment glaçant, parce que malheureusement, on sait bien que ces puces RFID et autres faux "gadgets" (type puce cérébrale), dans des mains commerciales, ça donnerait ça. Et d'ailleurs ça commence, là où ce livre anticipait encore il y a presque 10 ans, et beaucoup de gens ne s'en rendront compte que quand il sera trop tard... 

Vraiment un excellent bouquin, je me suis régalée à chaque page de lecture !

(merci Ganaëlle pour cet excellent conseil de lecture ;-) )

 

***

Juste un seul petit extrait (si vous en voulez plus, je vous conseille d'aller sur Babelio)

 

- Ah la liberté ! C'était une bien belle idée... Hélas, cela fait bien longtemps qu'elle ne fait plus recette. Il n'y a pratiquement plus de demande. sécurité, consommation, communication, d'accord ! Liberté... Mais les modes évoluent, ça reviendra peut-être, qui sait ?

- Pas d'après nos estimations, a tranché Legrand-Moreno.

 

***

Zen city, Grégoire Hervier, 2009, 347 pages