lu 2018 05_iegor gran_le truoc-nog

 

L'histoire : un écrivain, porfesseur dans le civil, découvre cette année-là qu'il est nominé pour le Goncourt. Ce prix du plus médiocre, la honte d'une profession, le repoussoir à écrivain. Cette annonce épouvantable va bouleverser sa vie, et surtout son comportement....

 

Mon avis : un livre à rebrousse-poil du petit monde parisiano-snob de la littérature.

Pendant une bonne partie du livre, je me suis demandé qui était le plus figé dans sa pose snobe et universellement méprisante, du héros, du narrateur, ou de l'auteur qui va jusqu'au bout du contre-pied choisi... Au début, j'ai eu vraiment du mal, mais finalement, c'est un livre tellement caricatural qu'il en devient amusant. L'absence d'esprit virevoltant en permanence ajoute à cette impression cinglante, il n'y a pas de fioritures inutiles ; l'hypocrisie, la prétention et la futilité sont dénoncées de manière globale, sans avoir besoin d'ajouter des détails piquants à tout bout de champ. D'ailleurs, un livre de ce type qu'on dirait "plein d'esprit" serait l'exact contraire de ce qu'il devait être et serait entré dans ce qu'il prétend dénoncer... La plume très vive (et super fluide, très agréable) met la touche finale au dézingage tous azimuts. Parce que tout le monde passe à la moulinette : les écrivains, les éditeurs, les lecteurs, le couple, l'amitié, les femmes, les hommes, etc.... même si à des degrés divers. Il n'y a guère que les libraires qui soient épargnés.

Et au final, je sors de ce livre à cheval sur plusieurs émotions : l'amusement d'une telle vlan-pan-dans-les-dents bien tournée, qui touche juste exactement parce qu'elle n'est pas une attaque directe ni revendicatrice, la tristesse d'un microcosme déprimant à force d'ego dépeint avec si peu de filtre, et une légère perplexité quant aux motivations de l'auteur... En résumé, je qualifierais ce livre de savoureux, d'un plaisir presque coupable car un peu médisant. 

 

***

Feuilletons quelques pages...

 

extrait truoc-nog 007

extrait truoc-nog 027

extrait truoc-nog 041

extrait truoc-nog 049

 

***

Le Truoc-nog, Iegor Gran, 2003, 157 pages