lu 2018 05_agnes ledig_on regrettera plus tard

 

L'histoire : un soir d'orage dans les montagnes vosgiennes, Eric vient frapper à la porte de Valentine, sa fille Anna-Nina dans les bras, fiévreuse. Ils sont trempés par la pluie, le toit de leur roulotte ayant cédé sous la force des intempéries. Valentine va les héberger quelques jours...

 

Mon avis : le festival du cliché ! A tous points de vue. On commence avec les clichés sur l'éducation hors école : l'enfant élevé sans aucune contrainte ni contrariété, jamais jamais, totalement hors de toute société, mais en suivant bien les Saints Programmes (ouf !), etc. Tous les fantasmes et clichés des gens qui n'y connaissent pas grand chose (voire rien) sont alignés en rang d'oignons, égrenés les uns à la suite des autres et pas pour être démontés ni remis en cause un instant (je sais bien que c'est un cas particulier pas généralisé, m'enfin quand même quoi, trop c'est trop). Ensuite, on continue avec les clichés sur les hommes-les femmes, le sexe (quelques scènes torrides franchement bien écrites à noter au passage, à la fois crues, directes et délicates, même si là aussi, côté réalité concrète, c'est surtout la fête au cliché), la bien-pensance sauce psy-psy, l'Amitié (avec un si grand A que mon clavier ne peut pas le faire), le destin et j'en passe. C'est dommage, parce que l'histoire, même 100% prévisible, aurait pu être sympa quand même, l'écriture d'Agnès Ledig est toujours très fluide et agréable, le contexte de l'histoire chouette, mais alors l'accumulation des clichés lourdingues, des phrases pseudo-sages (dont certaines sont pourtant bien tournées et frappées au coin du bon sens, donc vraiment plaisantes quand même à croiser, il faut le reconnaître), les dialogues invraisemblables, certains personnages qui ne tiennent pas trop la route, l'abus excessif des métaphores, etc., font que ce livre n'est pas du tout, à mes yeux, à la hauteur d'autres ouvrages de l'autrice. Dommage... 

 

***

feuilletons quelques pages...

extrait on regrettera plus tard 004

extrait on regrettera plus tard 053

extrait on regrettera plus tard 118

extrait on regrettera plus tard 144

 

***

On regrettera plus tard, d'Agnès Ledig, 2016,

235 pages en fomat numérique, 312 pages en format poche, 320 pages en format broché