lu 2018 03_delphine coulin_une fille dans la jungle

L'histoire : Après le démentellement de la "jungle" de Calais, nous suivons une bande de jeunes gens qui ont refusé de suivre les services sociaux, tous mineurs, venus d'un peu partout dans le monde, et en particulier nous suivons Hawa, 16 ans, Ethiopienne. Entre les conditions de vie quotidienne, la saleté, la faim, le danger permanent, et les espoirs d'une vie meilleure qui s'amenuisent...

 

Mon avis : dur et triste, insupportable de par ce qu'il raconte, et supportable à lire car sans pathos ni appesantissements sanguinolents, ce livre remue et captive son lecteur tout à la fois. La plume de Delphine Coulin est fluide, sans fioritures, presque dépouillée et pourtant très humaine, car elle va à l'essentiel, sans en faire des tonnes, mais c'est dit et les mots ont un sens et un poids. Ses personnages prennent corps et vie très rapidement, si bien qu'on ne peut qu'avancer dans le livre, au moins par respect pour ces enfants, dont la vie nous est livrée. Pas de long discours sur les institutions défaillantes qui enfoncent ceux qui sont déjà à terre, pas de pamphlet grandiloquent sur le manque d'humanité d'un pays qui se veut humaniste mais préfère fermer les yeux, rien que du concret, du factuel, et ça c'est, à mes yeux, un choix percutant. Et ca amène avec brio les amateurs de romans sur un terrain qui n'est pas le leur, l'actualité. Et pas la plus reluisante. J'ai beaucoup aimé. 

 

***

Feuilletons quelques extraits...

extrait jungle 007

extrait jungle 019

extrait jungle 045

extrait jungle 177

 

***

Une fille dans la jungle, Delphine Coulin, 2017, 238 pages