vanessa diffenbaugh_le langage secret des fleurs_lu 2017 12

4ème de couverture : Des azalées pour la passion, des roses rouges pour l'amour, du chèvrefeuille pour l'attachement... Ballottée depuis toujours de familles d'accueil en foyers, Victoria Jones est une écorchée vive que la vie n'a pas épargnée. Incapable d'exprimer ses sentiments à travers les mots, l'orpheline a appris à maîtriser le langage secret des fleurs, qui traduit parfaitement ses émotions extrêmes. A dix-huit ans, elle se retrouve à la rue et se réfugie dans un parc de San Francisco, où elle se crée un véritable jardin secret à partir de boutures volées au gré de ses errances. Sa rencontre avec Renata, une fleuriste, lui fait prendre conscience de son formidable pouvoir : celui d'aider les autres à communiquer leurs sentiments les plus profonds à travers des bouquets savamment composés. Pour la première fois, Victoria se sent à sa place. Il ne lui reste plus qu'à s'ouvrir au monde. Et à régler quelques comptes avec son passé.

Vanessa Diffenbaugh est née à San Francisco. Diplômée de l'université de Stanford, elle a longtemps animé des ateliers d'écriture dans des quartiers défavorisés. Elle vit actuellement avec sa famille près de Boston. Le Langage secret des fleurs est son premier roman.

 

Mon avis : un livre très sympa, agréable à lire, même si j'ai un peu peiné à y entrer (pas longtemps !). Les chapitres alternent entre le présent et le passé de Victoria, l'un éclairant l'autre bien sûr. Un très agréable livre de détente, avec des péripéties un peu moins convenues qu'habituellement, même si on reste dans un domaine ultra connu du "livre qui fait du bien", avec la touche de fleur bleue, la touche de sentiments, la touche de liberté, la touche de malheur, la touche de courage, la touche de destin. Bien écrit, ça fait au final un bon livre, et l'angle des fleurs et de leur langage de l'époque victorienne, ce côté un peu surrané, apporte une petite originalité très sympathique. En bref : j'ai bien aimé =^.^= 

Petit plus en fin d'ouvrage : un court lexique des significations principales des fleurs courantes. 

 

***

N'ayant pas pris de notes pour vous montrer quelques extraits, et l'ayant lu sur liseuse, je vous renvoie sur Babelio pour en lire quelques citations si vous le souhaitez.

***

Le langage secret des fleurs, Vanessa Diffenbaugh, 2011,

traduit de l'anglais américain par Isabelle Chapman, 

339 pages en version numérique (408 pages en version brochée)