raphaelle giordano_ta deuxieme vie commence quand tu comprends que tu n en as qu une_lu 2017 09

L'histoire : Camille, par le hasard d'un accident de voiture, fait la connaissance de Claude, routinologue. Il va l'accompagner à la conquête de sa nouvelle vie, de la nouvelle Camille.

 

Mon avis : en ayant pas mal entendu parlé sur les blogs, je voulais voir, lire de mes yeux... Bon, difficile d'en dire quelque chose. Il y a de bonnes idées, typiquement issue des thérapies positives, des citations à la pelle, souvent mises en gras d'ailleurs (ce qui peut être agréable pour les retrouver si les citations nous aident à synthétiser nos idées), et un roman autour. Le roman du changement de regard d'une Camille chouineuse, un poil capricieuse et lourdingue, bref énervante, que pour ma part en tout cas je ne trouve pas deux secondes inspirante, ni avant ni après son changement. Roman sympathique mais pas très crédible, un peu trop rose bisou comme la couverture du livre. En temps normal, si vous lisez mes avis de lecture vous le savez, je suis plutôt bon public, j'aime refaire le monde, et le manque de crédibilité d'un roman ne me dérange pas. Dans le cas d'espèce, si. Parce que ce roman est un prétexte à donner des conseils qui se veulent de mieux-être, à expliquer comment faire, et qu'on nous donne en "exemple" une jeune femme qui a tout pour elle et ne voit rien de ce qu'elle a, qui soudain a encore plus tout pour elle, apparemment juste grâce à son changement de point de vue et à son agitation, elle se met à avoir tout, à enchaîner toutes les réussites, à un point presque écoeurant, au sens de trop-trop-trop, la surcharge... Mais dans tout ça on reste dans l'avoir. On nous fait bien croire qu'il s'agit d'être, puisque c'est en étant la nouvelle Camille qu'elle peut soudain réaliser ses rêves les plus fous... mais la preuve ultime reste l'avoir, sa réalisation, sa possession, et tout ce déploiement de richesses, de loisirs coûteux, de réussite professionnelle éclatante et mondaine, etc.... Du coup je suis ressortie un peu nauséeuse de ma lecture, que je n'ai pourtant pas détestée. Mais ce monde-là, je n'en veux pas, il ne me fait pas, mais alors pas du tout, rêver. Et pourtant, j'aime beaucoup certains aspects de la psychologie positive ! Mais comme ça, non.

En bref : un livre plutôt agréable à lire, mais qui sur le fond ne m'a pas du tout convaincue, c'est le moins qu'on puisse dire.

Et à la fin, un petit vade-mecum de routinologie, récapitulatif des conseils et astuces de réussite et de positivité croisés au fil du roman (ça je trouve que c'est une très bonne idée).

 

***

Quelques extraits :

extrait 2evie 01

extrait 2evie 045

extrait 2evie 082

extrait 2evie 110

extrait 2evie 175

 

 

***

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Raphaëlle Giordano,

2015, 254 pages (version poche)