Alors, à la demande générale, voici la recette du sirop d'écorces d'orange. En fait, je vais vous donner la recette des orangettes telle que je les fais (un mix de diverses recettes prises à divers endroits...), et au milieu, vous aurez donc la recette du sirop d'écorces d'orange (et des écorces d'oranges confites ! ben éh alors ! tant qu'on y est !).

Orangettes

(à préparer quelques jours en avance)

4 belles oranges bio ou au minimum non traitées après récolte
de l'eau
600 g de sucre (un peu plus si vous voulez faire du sirop à garder)
300 g de chocolat à pâtisser

0- Couper les oranges en gardant l'écorce coupée bien nette en parts bien en longueur. Les laver rapidement puis les mettre à tremper dans de l'eau froide pendant 48h. Après ce temps, bien détacher la partie blanche de l'écorce avec une cuillère, on ne va utiliser que la partie orange.

1- Rincer les écorces, les mettre dans une casserole et les recouvrir d'eau froide. Porter à ébullition, et compter 30 mn de cuisson à partir de l'ébullition. Si vous souhaitez faire un sirop, gardez cette eau de cuisson de côté en égouttant les écorces. Rincez les écorces sous l'eau froide rapidement.

2- Faire un sirop avec 1 litre d'eau + 600 g de sucre. A ébullition, y plonger les écorces et les laisser cuire dedans à petits bouillons pendant au moins 2h (et jusqu'à 4 h). Coupez le feu, couvrez, et laissez les écorces refroidir dans le sirop pendant au moins 8h (jusqu'à 12h).

♥ - Si vous voulez faire un sirop à boire, gardez le sirop de cuisson et ajoutez-y la première eau de cuisson, avec la même proportion de sucre que pour le sirop (300g par demi-litre), puis laissez cuire à très petits bouillons pendant 1h30 à 2h. Laissez refroidir. Le sirop est prêt !

3- Mettez les écorces à égoutter sur une grille (avec une plaque à four ou quelque chose de facile à nettoyer en-dessous !). Normalement, à ce stade, elles sont confites et un peu transparentes.

miam_2010_04_orangettes_1

Elles doivent s'égoutter pendant plusieurs heures, n'hésitez pas à les laisser comme ça pendant au moins une nuit entière, voire 24h ! Et pensez à les retourner une fois, pour que les deux côtés s'égouttent bien. Si vous vouliez juste des écorces confites, on s'arrête là, sinon on continue !

4- Quand elles sont bien égouttées, coupez de fines lamelles en longueur.

5- Mettre le chocolat à fondre au bain-marie, et y tremper les languettes d'écorce d'orange avant de les mettre à durcir à côté.

miam_2010_04_orangettes_2

Alors là, attention ! C'est pas facile ! Il faut que le chocolat fonde et reste liquide longtemps sans cuire. Le mieux, c'est de faire un bain-marie à feu très doux, de commencer en ne mettant que quelques carrés à fondre. Quand le chocolat a fondu et est crémeux, sortir le saladier à bain-marie, le poser à côté, et travailler avec le chocolat ainsi, hors feu et hors bain-marie, jusqu'à ce que ça redevienne un peu pâteux, remettre alors sur l'eau mise au feu très très doux, et ainsi de suite, en n'ajoutant les carrés que très progressivement, à mesure des besoins. Si jamais ça devient un peu trop pâteux et que ça commence à cuire, ajouter une noisette de beurre pour refaire quelque chose de lisse. Là, faut reconnaître, c'est assez pointu.

6- Mettre les orangettes à durcir dans un endroit idéalement un peu frais mais pas trop humide. Avec ces quantités, j'ai fait 2 plaques à four d'orangettes =^.^=

miam_2010_04_orangettes_3


Voilà ! Les orangettes se mangent quand on veut, et sont normalement vraiment extra le lendemain et le surlendemain, quand le chocolat a bien repris sa consistance ferme.

=^.^=

Et aujourd'hui, on arrivait aussi à la fin des quelques jours de préparation d'une grosse racine de gingembre confit... Jour terrible... pour les dents ! lol
miam_2010_04_gingembre